Concentration : réussir à la maitriser dans un monde distrait

La concentration est une denrée rare à notre époque.

Qu’est ce que c’est exactement histoire que nous soyons d’accord ? La concentration représente la capacité d’une personne à pouvoir focaliser toute son attention sur une seule activité, une seule chose, un seule élément.

En effet, nous vivons dans une société où l’hyper-connexion règne et donc cette capacité à rester focus devient de plus en plus rare. Tout est fait pour nous amener dans ce sens : des vidéos toujours plus courtes, l’économie de l’attention qui grandit, etc.

  Le poisson rouge tourne dans son bocal. Il semble redécouvrir le monde à chaque tour. Les ingénieurs de Google ont réussi à calculer la durée maximale de son attention  : 8 secondes. Ces mêmes ingénieurs ont évalué la durée d’attention de la génération des millenials, celle qui a grandi avec les écrans connectés  : 9 secondes. Nous sommes devenus des poissons rouges, enfermés dans le bocal de nos écrans, soumis au manège de nos alertes et de nos messages instantanés.

Bruno Patino – Auteur du livre “Civilisation du poisson rouge

La concentration devient alors un super pouvoir car celui qui parvient à maitriser cette compétence s’assure de l’efficacité durant ses sessions de travail et se forge un état d’esprit puissant en défiant un peu les systèmes mis en place pour nous détourner de celle-ci.

Bien que la concentration se face très rare, je vous rassure il est possible de la (re)conquérir grâce à quelques astuce et je vous propose de les découvrir ensemble.

1. Clarifiez vos priorités du moment

Pour rester concentré vous avez tout intérêt à miser sur la clarté à un niveau macroscopique. Le focus commence par identifier clairement vos priorités du moment. Cette étape est nécéssaire pour gagner en clarté dans un premier niveau.

Si vous êtes éparpillé au niveau macroscopique (projets, objectifs, etc.) il y a de fortes probabilité que vous le soyez ensuite au niveau microscopique (sur une tâche, etc.).

Alors demandez vous tous les mois ou à chaque semaine :

  • Quelles sont mes sujets prioritaires en ce moment ?
  • Où je dois concentrer mon attention cette semaine ou ce mois ?

Cela vous aidera également à faire le tri entre ce qui est important et donc nécessite votre temps et votre énergie versus ce qui s’avère être une distraction.

2. Clarifiez les tâches à réaliser

Nous voici maintenant au niveau opérationnel où vous devez vraiment être très précis sur la tâche à réaliser pour ne pas vous éparpiller et finir par faire du multitasking.

Pour éviter cette situation vous pouvez :

  • Clarifiez l’appellation de vos tâches (ne laissez pas place à de l’à peu près).
  • Préparez l’ensemble des éléments nécessaires pour réaliser la tâche en question et ne pas avoir à chercher des informations quand vous passez à l’exécution.

3. Eliminez la distraction

La distraction est la raison principale de votre manque de concentration lors de l’exécution d’une tâche. Pour garantir votre réussite il est donc important de l’éliminer.

Au niveau des distractions internes, l’étape de clarification précédente vous aidera à y voir plus clair mais je vous encourage au quotidien à prendre le temps de noter régulièrement vos pensées, vos idées, etc. pour éviter les pensées parasites.

Puis, en ce qui concerne les distractions externes vous pouvez :

  • Désactiver vos notifications ou éloignez votre téléphone;
  • Ne garder ouvert sur votre ordinateur uniquement les onglets qui vous intéressent;
  • S’installer dans un endroit calme si possible;
  • Ranger son environnement pour avoir le moins de distraction visuelle possible.
.

4. Utilisez la méthode pomodoro

La méthode pomodoro se base un principe très simple : des sessions de travail en mode focus intense alternées de petites pauses.

En effet, la méthode originale propose le système suivant :

  • 25 minutes de travail en mode focus
  • 5 minutes de pause
  • Répéter les 2 étapes précédentes 4 fois
  • Au bout de 4 répétition faire une pause plus longue de 20 à 30 min

Cette méthode encourage à se concentrer sur des laps de temps assez court et cela fonctionne assez bien. Les pauses vous aident à sortir un peu la tête de votre tâche et le fait d’utiliser un chrono vous aide à vous challenger à rester vraiment concentré.

5. Prenez soin de votre sommeil

La qualité de notre sommeil influe énormément sur notre capacité de concentration. Il vous suffit d’effectuer une nuit de sommeil plus courte par exemple pour voir vos capacités de concentration largement diminuées.

Ce n’est donc pas à négliger et pour ça vous pouvez :

  • Éviter les stimulants en fin de journée (le thé, le café);
  • Tester votre temps de sommeil idéal;
  • Définir et respecter des heures de coucher/réveil adaptés;
  • Manger léger le soir
  • Limiter l’utilisation d’écran avant d’aller dormir

6. Aidez-vous d’applications

Il existe plusieurs applications extensions qui peuvent vous aider à différents niveaux et voici une petite sélection :

  • Forest pour éliminer la distraction du smartphone ou sur l’ordinateur;
  • Pomodone pour effectuer la méthode podomoro (compatible avec plusieurs applications d’organisation)
  • Stayfocusd ou Selfcontrol pour bloquer les sites web dont vous n’avez pas besoin durant un laps de temps donné par exemple;
  • F.lux pour éliminer la lumière bleue de vos écrans la nuit

————————

La concentration est comme un muscle alors entrainez-vous. Alors en effet, cela ne sera pas sans effort, cela ne sera pas spontané mais vous y parviendrez à force de persévérance et d’entrainement.

2 commentaires sur “Concentration : réussir à la maitriser dans un monde distrait”

  1. Super épisode j’ai décidé de suspendre mes notifications et quand je dois lire un rapport ou un livre pour préparer mes formations maintenant j’éteins l’écran de mon pc ou je me mets sur une autre table.
    Toujours ravie de t’écouter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *